Goudet – Village – 43150

Découvrir le village de Goudet

Situation

Que l’on vienne de Costaros (7 km), du Monastier-sur-Gazeille (14 km) ou de Salette (7 km),
on est surppris et frappé par la beauté de la vallée de Goudet, 
par son château de Beaufort qui surplombe et veille…

Il y a ensuite le village, dont on distingue le clocher si coloré avec ses tuiles polychromes, 
jaunes, vertes et rouges disposées en écailles.

La place de l’église, le clos, le prieuré font de ce centre, un lieu riche d’histoire.

Le village est traversé par trois ruisseaux, l’Holme, le Riou-blanc et la Fouragette, qui se jettent dans la Loire. 
Elle aussi, traverse une partie du village.
Elle prend sa source à 35 kilomètres en amont, au mont Gerbier de Jonc.

De part et d’autre de la Loire, on trouve des orgues basaltiques.

Aux alentours, le Rénier au-dessus des Orgues, le Chambonnet, la Valette, les Ribeyroux, Bonnefont, les Pradeaux, 
Chantegreil le Roule etc…

Les habitants de Goudet

Les habitants se nomment ici les Goudétois et les Goudétoises.

Le dernier recensement a eu lieu en 2017. 31 résidences principales avec 60 personnes vivants ici à l’année et 91 résidences secondaires !

Nous pouvons constater que contrairement à d’autres communes rurales,
notre nombre d’habitants à l’année reste stable et nous nous en réjouissons !

Goudet village **

Le classement « Villes et villages étoilés » ne concerne pas le confort des communes,
mais leurs efforts pour réduire la pollution lumineuse la nuit, et donc apercevoir les étoiles.

Ce label est remis par l’association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturne (ANPCEN)

Les enjeux qui entourent la préservation de la qualité de la nuit sont multiples.
La question de la sauvegarde de la biodiversité est, bien sûr, primordiale,
mais il existe d’autres aspects environnementaux et économiques liés à la pollution lumineuse.

D’après l’ANPCEN, l’éclairage public est la première source de dépense énergétique déclarée des petites communes.
Les neuf millions de lampadaires éclairant le territoire français consomment l’équivalent énergétique d’un réacteur nucléaire.

La diminution de cette consommation est donc avant tout un enjeu économique majeur. 
Les Villes et Villages étoilés éclairent 35 à 48 % moins et économisent en moyenne 37 % d’énergie.